Accueil | Version Classique
Samedi; 26 juillet 2014 | 15:10 GMT +2 | AFRIQUINFOS.COM
RDC : Le gouvernement conteste le chiffre de 1.500 éléments du M23 réfugiés en Ouganda
14/12/2013 | KINSHASA (Xinhua) - Le gouvernement rd-congolais conteste le chiffre de 1.500 éléments du M23 réfugiés en Ouganda, chiffre donné par Kampala, a indiqué vendredi le ministre des Médias chargé des relations avec le parlement et de l'initiation à la nouvelle citoyenneté et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, au cours d'un point de presse.


"Il n'y a pas eu 1.500 combattants du M23 qui ont quitté la RDC pour aller en Ouganda. Il y a eu des arrières pensées qui consisteraient à mélanger des gens qui sont depuis de longues dates en Ouganda. On voulait recruter des gens pour constituer encore une menace virtuelle ou réelle contre la RDC", a souligné M. Mende.

Il a indiqué que le gouvernement demande à tous les Congolais qui sont partis dans les pays voisins de rentrer, y compris les éléments du M23 qui sont actuellement en Ouganda.

"Qu'ils soient 200, 300 ou 400, ce sont nos compatriotes pour autant qu'ils ne sont pas des criminels", a-t-il souligné.

Selon Kampala, 1.500 rebelles du M23 se sont réfugiés en Ouganda, dont Sultani Makenga qui est accusé notamment par l'ONU d'être responsable de violations graves des droits de l'Homme et d'atrocités dans l'est de la RDC.


SECTIONS
C 2014 Afriquinfos.com | Tous droits réservés.